HISTOIRE DE LA BURST GIBSON

Click to
English page

En 1952, Gibson conçoit la “Gibson Les Paul“ avec la collaboration du guitariste populaire du même nom et du luthier Matsumoku.

En 1958, Gibson avait besoin d'une alternative à ses finitions blacks et goldtop, c'est ainsi qu’au milieu de l’année 1958, la finition “sunburst“ à été proposée sur les “Les Paul“ ... La Burst était née.

 

Voici quelques details sur ma façon de travailler les burst ainsi que des exemples de déclinaisons réalisés à la demande de leurs propriétaires

Teintes d'Anilines

Dans le souci de coller au mieux aux procédés d’époque, les teintes appliquées pour les burst sur les "Les Paul" sont réalisées artisanalement à base d’anilines.

Ces pigments très fragiles aux UV ont la particularité de ternir et se décolorer au fil du temps.

Votre Les Paul continuera ainsi naturellement son processus de vieillissement comme les Burst d'origines l’ont fait jusqu’à présent , donnant ainsi tout son charme à votre l’instrument

Décoloration

Au cours des décennies, les "Les Paul" soumis à la lumière du soleil durant les nombreuses sessions à l'extérieur pouvaient se décolorer par l'action de l'exposition aux UV, donnant ainsi les teintes "Faded" que l'on connaît.

Mon but est de reproduire ce processus de décoloration pour que vous puissiez retrouver sous le hardware les traces de la teinte d'origine.

N° de série

Chaque numéro de série des modèles Reissues sera retamponné dans les mêmes conditions que le fait Gibson.

Le matériel est le même pour cette étape, même tampon et même police de caractères , tout y est !

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Copyright © 2018- Relic’Art Guitares - Tous droits réservés

Toutes les images et le contenu de ce site sont protégés par les droits d'auteur de Relic'Art Guitares 2010-2018. N'utilisez rien de ce site sans autorisation.

FENDER®, GIBSON®, sont des marques protégées